Nouvelles de Russie

Depuis notre dernière newsletter, nous n’avons pas chômé.
L’hiver et le froid exceptionnel continuent de mobiliser nos efforts.
Dans le contexte du Covid, nous avons commencé à vacciner nos sans-abris.
Nous poursuivons aussi notre lutte pour que les sans-papiers aient enfin un statut administratif.
Et, quotidiennement, nous entreprenons tout pour aider les sans-papiers sans-abris, qu’ils puissent survivre dans un premier temps, puis retrouver une existence plus conforme à celle d’un être humain.
Nous vous souhaitons une excellente lecture.

Visite de l’industriel Frederik Paulsen

Monsieur Frederik Paulsen, l’un de nos généreux donateurs, a visité ce 6 mars notre Centre d’Accueil. Il était accompagné de Michael Krasnoperov du consulat russe de Lausanne.
Monsieur Paulsen, sensible à nos multiples actions d’entraide, s’est intéressé de près à nos projets et à leurs budgets.
Il a montré grande satisfaction d’apprendre que près de 60% de nos résidents du Centre d’Accueil retrouvaient un quotidien loin de la rue.

Visite de l’ambassadrice suisse

Madame Christina Marty, ambassadrice suisse, a rendu visite à Nochlechka-Moscou le 3 mars dernier.
Madame l’ambassadrice nous a demandé comment nous parvenions à ne pas perdre courage face au malheur humain quotidien?
Notre réponse, nous focaliser sur nos réussites, et continuer d’aller de l’avant, tant la tâche est immense.
Madame Christina Marty nous a fait don d’un four micro-ondes et d’un réfrigérateur, des objets des plus précieux pour notre prochain Refuge.

Vaccinons les sans-papiers sans-abris

Fin février, nous avons vacciné une quarantaine de personnes contre le Covid.
Le début d’une campagne adressée à une population qui n’a, bien évidemment, pas les moyens de se protéger et qui est en but aux tracasseries policières pour non-respect des règles prophylactiques.
Même chez nous, les sans-abris, nous entendons bien des commentaires contradictoires sur ce vaccin, mais je crois qu’il a plus d’avantages que de choses négatives“, nous a dit Galina Ivanovna, 57 ans, après avoir reçu sa première dose. Lire l’article

Un statut pour les sans-papiers ?

En septembre 2020, nos avocats, ainsi que l’Institut de droit et de politique publique, ont soumis une demande au tribunal statutaire de Saint-Pétersbourg, un amicus curiae, afin qu’il se prononce sur le statut des sans-papiers de Saint-Pétersbourg.
La demande a été acceptée, un fait tout à fait exceptionnel.
Nous espérons que le tribunal rendra son jugement d’ici la fin mars.

La hargne des fonctionnaires

Nous continuons à être des plus surpris de l’attitude très désagréable des fonctionnaires face aux sans-papiers qui essayent de normaliser leur situation administrative.
Nos avocats, eux aussi, sont perçus comme des empêcheurs de tourner en rond.
De ce contexte, l’autre jour, nous vous avons fait part du cas de Raïssa.
Lisez aussi les conditions imposées aux demandeurs de régularisation.

Maslenitsa, une avalanche de blinis

Maslenitsa est là, l’occasion attendue, espérée, pour les sans-abris souffrant du froid, de la faim, de diversifier leur régime alimentaire déjà si modeste.
Jusqu’au 14 mars, Nochelchka organise une vaste récolte de blinis à Moscou, comme à Saint-Pétersbourg, lire la suite.

Chez le coupe-tif

Le 18 février dernier, Nochlechka-Moscou avait des allures de salons de coiffure.
23 personnes sans-papiers sans-abris ont passé entre les mains des figaros bénévoles.
Avec une nouvelle coupe de cheveux, la personne retrouve une dignité certaine, une humanité, elle se sent moins abandonnée” nous dit Daria Baibakova, la directrice de Nochlechka-Moscou.
Daria ajoute : “des gens fatigués et tristes se sont assis sur ces chaises, et ils se sont levés beaux et souriants. En les regardant avec leur nouvelle coupe, plus que jamais, nous sommes convaincus que le sans-abrisme est une circonstance de la vie et non une caractéristique de la personne.
Ces circonstances peuvent être combattues, changées, avec de la volonté et l’appui de tous.

Hourrrrrraaaaaaah

A Saint-Pétersbourg, tout au long de l’année 2020, malgré les contraintes du Covid, souvent seul, notre chauffeur du Bus de Nuit de Saint-Pétersbourg, Kostya Fomichev, n’a eu de cesse de sillonner les banlieues de la ville pour apporter aux plus démunis, des plats chauds, des produits d’hygiène, des masques et des gants, du réconfort aussi.
Aujourd’hui, notre héroïque Kostya a reçu une médaille pour tant d’abnégation.

Hourrrrrraaaaaaah bis

Nous adressons nos chaleureux remerciements à Maria Varlamova.
Grâce à Maria nous avons pu ouvrir les Douches pour tous.
Maria Varlamova a présenté ce projet au quatrième concours du ministère des Finances de la Fédération de Russie.
Maria Varlamova a gagné le premier prix du “projet le plus original”.
Par le biais des 100’000 roubles reçus (1’265 CHF), 1’136 personnes ont pu, à ce jour, se doucher, laver et sécher leurs vêtements.
Merci Maria !
Notons qu’en 2017 déjà, un citoyen, Daniil Alexandrov, avait remporté ce concours et permis de monter une Tente de la Survie.

NSS Réseaux Sociaux
N’oubliez pas, vous pouvez suivre l’actualité hebdomadaire de Nochlechka, sur FacebookTwitter et Instagram.
Inscrivez-vous.

Nous vous saurons infiniment grès de l’intérêt et du soutien portés aux actions de Nochlechka.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *