Interdits d’eau potable

Sans eau, sans hygiène, sans soin. 
Lavez-vous les mains, gardez vos distances, lavez-vous les mains.
Ces injonctions nous sont indispensables pour lutter efficacement contre le Coronavirus.

Que faire quand l’on n’a pas accès à l’eau potable ?

Et bien évidemment à aucune solution hydroalcoolique.

Privés d’hygiène
Ce 22 mars, journée mondiale de l’eau, nous rappelle, en ces temps de crise sanitaire, qu’à Saint Pétersbourg, les dizaines de milliers de sans-papiers sans-abris sont interdits d’eau potable.
Ils n’ont tout simplement aucun endroit où se laver : la ville ne possède pas de douches gratuites, tandis que les bains publics leur refusent l’entrée faute de papiers en règle.

Comment vont-ils se prémunir du Corona ?

Aidez-nous à les aider.
Notre tâche est immense.
Sauvons des vies
Merci infiniment de votre soutien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et le GooglePolitique de confidentialité etConditions d'utilisation appliquer.