1er Secours

Ses bronches sifflent comme une locomotive, il doit avoir une bronchopneumonie s’exclame Sacha. Les deux médecins de Charity hospital examinent Youri, l’un des sans-abris réfugiés cette nuit dans la Tente de la Survie.
Alexandra, sa collègue, ajoute : pas étonnant Youri survivait sous le porche d’une maison abandonnée, et avec les pluies qui ne cessent de tomber et ce vent froid annonciateur de neige, il y a de quoi attraper la crève.

Survivre
Youri est gêné que nous parlions de lui, cet homme au port élégant, a, jusqu’au dernier moment, tout fait pour cacher sa nouvelle misère.
Il raconte : c’est la première fois que je demande de l’aide, vous comprenez, j’ai honte de ma situation.
Une conjoncture qui résume celle de tant d’autres drames, ceux des sans-abris qui du jour au lendemain se retrouvent sans-papiers, sans logis.
Youri a été arnaqué par son logeur et très vite, il a tout perdu.

Sauver des vies
Alexandra souligne ce triste constat : ce soir nous avons ausculté dix-sept personnes, toutes, malgré leurs différences, racontent la même tragédie et toutes, ailleurs qu’avec Nochlechka, n’ont aucun accès aux soins, et souvent peu de possibilités de survivre.
C’est tragique alors que l’hiver arrive.
Pour Sacha, c’est une chance immense que l’ONG ait mis sur pied, non seulement les Tentes de la Survie, mais aussi le Bus de Nuit et l’Abri de Nuit.
On ne se rend pas compte à quel point ces lieux sauvent quotidiennement des vies nous dit-il.
Nous, les médecins bénévoles, sommes parties intégrantes du système Nochlechka. Nous ne nous posons pas trop la question de notre présence. Compassion, philanthropie, humanisme ? Peu importe nos convictions, notre présence n’a qu’un but : sauver des vies.

Non à la mort blanche
Comme les médecins de Charity hospital, comme tous les bénévoles et travailleurs de Nochelchka, vous aussi pouvez nous aider à lutter contre cette réalité mortifère, soutenez les Tentes de la Survie.
Elles offrent, chaque nuit, un refuge sûr, un repas chaud, des habits adéquats au climat et des soins de premières urgences.

50 CHF Une nuit dans la Tente pour 10 personnes
100 CHF Une nuit dans la Tente pour 20 personnes
200 CHF Une nuit dans la Tente pour 40 personnes

Merci de votre indispensable appui.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *