Nouvelles du front

Corona
Pour l’heure, nous ne comptons aucun cas positif parmi la population hébergée dans nos divers refuges.
– Aux vues de la propagation continue du Covid-19 dans la ville de Saint-Pétersbourg, nous poursuivons le confinement du Centre de Réinsertion et du Centre d’Accueil jusqu’à la fin juin.
– Dès la mi-mars, nous avons distribué quotidiennement des vivres :
– A Saint-Pétersbourg, au 30 mai, 4’838 repas.
– A Moscou, au 11 juin, 11’000 repas. Voir vidéo.
– Pour contrer le Corona, à ce jour, NSS a versé 7’936 francs à Nochlechka.
– Sur le terrain, l’élan d’entraide est impressionnant de générosité.
Toutes les informations dans Corona le journal.

Merci à toutes celles et à tous ceux qui nous soutiennent.

Pourquoi nous nous battons


Selon les chiffres officiels, au cours des trois dernières années, le nombre de décès de sans-papiers sans-abris a plus ou moins été stable.
Chaque année, au total, entre 11’000 et 12’000 sans-abris meurent dans les 15 plus grandes villes de Russie.
Annuellement et en moyenne, on recense:
– à Moscou 2’674 décès,
– à Saint-Pétersbourg 947 décès.
C’est totalement inadmissible.

Appuyez notre lutte, notre tâche est immense

A Saint-Pétersbourg


Douches
Nous sommes en train de finaliser l’installation des douches situées près de la station du métro Pl. Muzhestva.
Dès le mois de juillet, elles seront accessibles à toutes et tous. Se laver, sans devoir décliner une multitude de paperasses, enfin une réalité.

A Moscou


Nos activités moscovites prennent de l’ampleur
L’aménagement de notre nouveau Centre d’Accueil va bon train. Notre équipe menée par Daria Baybakova est en passe d’être complète.
Le Centre ouvrira ses portes au mois de juillet.
Entre temps, nous avons déjà mis sur pied notre service juridique. Il fonctionne via le téléphone.
Début juillet aussi, notre Bus de Nuit moscovite distribuera vivres, réconfort et des soins de première urgence seront prodigués. Une première dans la capitale.
Des personnalités du monde artistique et littéraire ont enregistré un appel vidéo pour soutenir l’indispensable projet. Visionnez

Décision ministérielle


Rien ne change, Corona ou pas
Face au Covid-19, le 13 mars dernier, nous avions demandé à la vice-Premier ministre de la santé, Tatyana Golikova, de créer des places supplémentaires pour les sans-logis dans toutes les métropoles et d’autoriser leur séjour dans les centres d’accueil étatiques indépendamment de toute identité administrative en règle.
Si Tatyana Golikova est rapidement entrée en matière, quelques semaines plus tard, ses services nous ont informés qu’il y avait assez de places comme cela ????!!!!

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et le GooglePolitique de confidentialité etConditions d'utilisation appliquer.