Newsletter

Aujourd’hui, avant toute chose, parlons de notre Bus de Nuit de Saint-Pétersbourg.

Un coup de vieux

Notre cher Bus vieillit à vue d’œil. Acheté en 2018, il a parcouru plusieurs fois le tour de la terre, toutes les nuits, par tous les temps.
Et maintenant, chaque soir passé sur les routes, il se déglingue un peu plus, demande de nouvelles réparations, à chaque fois plus coûteuses.

De plus, depuis l’invasion de l’Ukraine, il est à chaque fois plus difficile de trouver des pièces de rechange pour notre Ford Transit.

Il est urgent que nous le remplacions, mais les véhicules russes du même calibre ne sont pas du tout fiables. Et de plus, financièrement, nous n’avons pas de quoi débourser 60’000 euros.

En attendant, quand notre bus est en réparation, nous utilisons la voiture de Nochlechka, une petite Renault. Loin, très loin d’être idéale, mais pour le moins elle nous permet de ne pas arrêter cet indispensable projet.
Notre maraude nocturne apporte, chaque nuit, de la nourriture chaude, des médicaments, du réconfort, à des centaines de sans-papiers sans-abris.

Récolte de fonds sanctionnée

Nous vous en avons parlé à plus d’une reprise, depuis la guerre en Ukraine, recueillir des fonds en Russie n’est vraiment pas évident, que ce soit à Moscou comme à Saint-Pétersbourg.

De plus, les décisions de l’administration russe ne facilitent rien.

L’année dernière, nous avons collaboré avec Global Giving, cette plateforme américaine de fundraising. En 2023, ce partenariat nous a permis de récolter la somme de 33’256,48 CHF.

Eh bien, à la fin mars, Global Giving a été placée par la Russie sur la liste des plateformes suspectes. Si bien que nous avons dû stopper net notre association afin d’éviter tout ennui.

Tente de la Survie Moscou

Nous vous avions parlé de ce refuge toilé que nous allions installer à quelques encablures de la station de métro Domodedovskaya.

Le 15 avril nous l’avons ouvert. Il le sera jusqu’à fin juin minimum.
Ce nouveau projet s’est concrétisé grâce au soutien et à la collaboration de diverses personnes et entreprises : le groupe Samolet nous a fourni le terrain, l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours a acheté une tente, la Lifestyle Charitable Foundation, le MK Relief Fund et Andrei Chekan ont fait don de grosses sommes d’argent pour l’ouverture.

Merci à eux. Vu nos difficultés financières, sans ces appuis, rien n’aurait été possible.

Tentes de la Survie Saint-Pétersbourg

Du mois d’octobre 2023 à ce 16 avril 2024, nos deux tentes ont sauvé de la mort blanche 579 hommes, femmes et adolescents. Et ceci grâce à vous.
Sans obligation de montrer aucun papier d’identité, ces personnes ont trouvé un refuge contre les froids tout particulièrement virulents cet hiver. Chaque nuit, elles ont reçu un abri sûr, de la nourriture, des habits chauds, des soins.

Centre d’hébergement Moscou

Deux ans déjà. Au printemps 2022, Nochlechka ouvrait en toute discrétion son service d’hébergement, permettant à une vingtaine de sans-papiers sans-abris d’y séjourner en toute quiétude, le temps d’éclaircir leurs situations administratives, médicales aussi.

Cet espace n’est pas seulement un toit, un lit et de la nourriturec’est un soutien complet, grâce auquel une personne essaye de retrouver un travail, une vie normale, explique Daria Baibakova, la directrice de Nochlechka Moscou.
Les dortoirs abritent 20 places: deux chambres pour huit hommes chacune et une chambre pour quatre femmes.
Les travailleurs sociaux, les psychologues et les avocats, chacun selon sa profession, font tout pour résoudre les demandes personnelles et spécifiques de chacune et chacun.
Cette personne vivra dans notre refuge aussi longtemps que nécessaire pour solutionner sa situationajoute Daria Baibakova.

Bénévolat

Nochlechka ne pourrait fonctionner sans bénévoles.
En 2023, pour les tournées des Bus de Nuit, les interventions médicales, les distributions d’habits et les multiples autres tâches, 1’600 personnes se sont engagées à nos côtés. Lire l’histoire d’Anlya l’une de nos bénévole.
Du côté de NSS, nous essayons aussi de trouver des bénévoles prêts à nous épauler. En ce moment nous sommes en contact avec la coopérative Démarche qui réinsère dans la vie active de jeunes adultes en difficultés.

Distributions

Ce mois d’avril nous répartissons des articles adaptés au printemps.
Des parapluies, des imperméables, des chaussures, des baskets demi-saison, des jeans, des sèche-chaussures avec gel de silice, des sacs à dos et des sacs de sport, des lampes torches et aussi des ceintures.

Nous ne le répèterons jamais assez, sans votre soutien, toutes nos actions humanitaires ne pourraient exister. Merci de sauvez des vies.

Important : malgré les embuches du boycott, nous arrivons toujours à transférer votre appui financier.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site est protégé par reCAPTCHA et le GooglePolitique de confidentialité etConditions d'utilisation appliquer.