La peur au ventre

L’invasion du Corona pour les sans-abris est une catastrophe. Plus de 60’000 personnes sans protection.

Plus que jamais nous avons besoin de votre indispensable soutien.
Notre tâche est immense, le virus redoutable.
Merci d’avance de votre fraternité.

On crève de faim
Quelle angoisse, nous raconte Sasha, imaginez-vous, nous sommes dans la rue, le Corona est en ville, et nous n’avons aucune possibilité de nous protéger, de nous confiner, j’en ai la peur au ventre.
Et comment nous alimenter ? tout est fermé, même les poubelles sont vides.

Face à cette cruelle constatation Nochlechka a lancé le 6 avril dernier une action conjointe entre Saint-Pétersbourg et Moscou.

Les kits de survie
Appeler la population à nourrir les sans-abris. Déposer des kits de survie contenant nourriture, produits de toilette et si possible masques et désinfectant en des lieux clés de ces deux villes.
Une recommandation importante : écrivez à la main et attachez solidement à l’extérieur une note au sac afin d’informer que son contenu est pour les sans-abris.
Si non, les éboueurs risquent de les jeter. De plus le sans-logis saura que c’est pour lui.

36 litres de désinfectant !
Grâce au consulat russe de Lausanne, 36 litres de désinfectant, nécessaire et indispensable en ces temps de pandémie, ont été livré mercredi 08 avril à Nochlechka.
Qu’ils en soient vivement remerciés.

Nous manquons de tout
Lena, l’une de ces médecins bénévoles de Charity hospital qui soignent les sans-abris aux divers points d’activités de Nochlechka, lance cet appel :
Nous avons vraiment besoin d’argent pour les médicaments et les fournitures pour les patients. Nous continuons de changer leurs pansements, de les soigner, les aider, leur distribuer des médicaments. Nous devons pouvoir nous équiper et nous protéger correctement contre le virus.
Nos ressources financières s’épuisent rapidement.

Elle ajoute : notre travail est encore plus difficile car le sans-abri s’isole n’importe où, le trouver, le soigner est une tâche complexe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *