La peur au ventre

Quelle angoisse, nous raconte Sasha, imaginez-vous, nous sommes dans la rue, le Corona est en ville, et nous n’avons aucune possibilité de nous protéger, de nous confiner, j’en ai la peur au ventre.
Et comment nous alimenter ? tout est fermé, même les poubelles sont vides.

Rien à manger
Pour y remédier, nous lançons une opération dans les rues de Saint-Pétersbourg et de Moscou.
A des points clés de la ville, nous appelons la population à déposer des kits de survie.
Par exemple : du thé – un petit paquet de biscuits ou de bonbons – nouilles instantanées ou purée de pommes de terre – poisson ou viande en conserve (de préférence avec une clé) – lingettes antibactériennes humides – dentifrice et brosse à dents – chaussettes – du savon – antiseptique-masque (si vous avez du stock et que vous pouvez le partager). Rien de périssable.
Joignez aussi le dépliant contenant les instructions sur COVID-19 et les précautions à prendre.

Depuis la Suisse, soutenons cette entraide, chaque don compte.

On a besoin de vous.
Merci d’avance de votre fraternité, notre tâche est immense.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et le GooglePolitique de confidentialité etConditions d'utilisation appliquer.