05-05-2009 Des nouvelles

 Chers membres,

 

Il est temps que N.S.S. vous donne quelques nouvelles de ses activités, des diverses actions réalisées.

 

Pour ceux qui visitent régulièrement notre site, ces éclaircissements vous sont connus. Mais nous savons par expérience que très souvent encore Internet n’est pas utilisé quotidiennement comme source d’information et c’est pour cela que nous vous les transmettons par ce biais.

 

Les lecteurs du site auront noté l’urgence actuelle à laquelle est confrontée Nochlezhka, la disparition des tournées caritatives des bus de nuit. En effet, faute de moyens économiques, Nochlezhka a dû se résoudre à diminuer sa voilure humanitaire, se concentrer sur son centre d’accueil. La crise économique globale pervertit également les soutiens venus des ONG partenaires de Nochlezhka. De plus en plus, elles consacrent leurs moyens financiers et leurs activités à leur pays d’origine.

 

Lors de la dernière réunion du comité, N.S.S. a décidé de cibler tous ses efforts au sauvetage du bus de nuit, qui ne l’oublions pas, permet quotidiennement à près de 300 personnes, de recevoir une alimentation chaude et des soins médicaux de première urgence.

 

Pour que la tournée sud puisse perdurer annuellement, 5 nuits par semaine, Nochlezhka a besoin de 20.000 € afin de payer le salaire du chauffeur, l’essence et l’entretient courant du véhicule, les pièces de rechange et le nécessaire de base aux soins apportés aux sans-abri, en un mot l’indispensable.

 

Ce projet permettra aussi, et peut-être, d’interpeller plus efficacement les entités administratives, les communes et autres associations caritatives helvétiques.

 

Aussitôt qu’il sera mis sur pied, que nous aurons reçu l’information nécessaire de Nochlezhka, nous vous informerons de l’ouverture de cette campagne afin que par le biais de vos contacts, vous puissiez participer activement à cette action.

 

En attendant, voilà ce que N.S.S. a réalisé à ce jour:

 

  • Dès les premiers jours de son existence, début octobre, N.S.S. a mené campagne pour envoyer des médicaments à Nochlezhka.

 

  • Le 5 novembre, ils étaient remis à Nochlezhka par le biais d’un de nos membres en partance pour St Pétersbourg. Leur valeur s’élève à 1.035 francs.

 

  • Suite à d’étroits contacts avec l’une de nos marraines et l’Ambassadeur suisse auprès de l’ONU, la Mission Permanente de laFédération de Russie auprès de l’ONU a accepté d’acheminer chaque mois les médicaments récoltés.

 

  • Le 15 décembre, les premiers dons d’un montant de 600 € ont été envoyés à Nochlezhka, afin de couvrir très partiellement les urgences rencontrées par le centre d’accueil.

 

  • Un repas de soutien à N.S.S. a été organisé à l’Université de Lausanne le 17 décembre

 

  • Des habits pour combattre le froid ont également été acheminés à Saint Petersbourg

 

  • La firme Inresa basée en Alsace a donné son accord pour nous fournir en médicaments à bas prix certifiés par l’OMS

 

  • N.S.S. a reçu, fin décembre, un don de 2.000 francs d’une commune valaisanne

 

  • Cette somme a été répartie comme suit : 400 francs ont permis de rembourser en partie l’achat des médicaments du début octobre, 100 francs pour les frais administratifs, et le solde, 1.500 francs, a été remis en main propre à Nochlezhka le 25 janvier, toujours pour couvrir les urgences du centre d’accueil

 

  • Le 23 février, des médicaments d’une valeur de 290 francs, donnés par une pharmacienne tessinoise, ont été envoyés à Saint Pétersbourg

 

Ils ont parlé de N.S.S.

 

  • Un article consacré à N.S.S. a paru dans Nasha Gazeta de Genève le 22 décembre www.nashagazeta

 

  • Le 28 janvier N.S.S. a été interviewé par Radios Zones FM 93,8.Vous pouvez écouter cette émission sur www.radiozones.com

 

  • Dans son dernier numéro du mois de janvier, le journal de l’ASLOCA a parlé de la problématique des sans-abri à Saint Pétersbourg et de N.S.S.

 

  • Un article sur N.S.S et sa future campagne “sauver le bus” a été publié le 21 février dans le quotidien 24 HEURES

 

  • Mi-mars un article dédié à N.S.S sera diffusé dans Gagarine Times basé à Genève

 

Merci de votre attention et de l’intérêt que vous portez à N.S.S.

 

À bientôt.

Le Comité